Dannemarie vs Foire aux Vins : discrimination ?

La commune de Dannemarie serait-elle victime de discrimination contrairement à la Foire aux Vins de Colmar ?

C’est une question qui mérite d’être posée. En effet, plusieurs éléments semblent le démontrer. Alors que la commune de Dannemarie a été largement conspuée, eu égard à la pose des fameuses silhouettes (voir photos ci-dessous) qu’elle proposait le long des routes de sa commune et ce jusqu’à provoquer un véritable tollé au niveau national largement alimenté par des organisations féministes ; l’organisation d’un véritable show Pin-Up (show érotique mettant en scènes des jeunes femmes partiellement nues) à la Foire aux Vins de Colmar (voir photos ci-dessous du journal « l’Alsace » du mercredi 2 août) n’a étrangement pas suscité la moindre indignation chez les personnes présentes ce jour-là. « Bizarre…vous avez dit bizarre ? » comme le dirait un illustre personnage, il est en effet assez surprenant que ce show au caractère largement plus désinhibé (ou sexiste pour certains) n’ai point provoqué de réactions véhémentes, notamment de la part des associations féministes qui sont restées bien silencieuses à ce sujet.
« Mais quel scandale ! » aurait-on pu entendre de la part de celles qui ce sont dit horrifiées par de simples panneaux en bois peu équivoque et qui, pourtant, sont restées muettes face un véritable show de danseuses dévêtues qui s’est déroulé à la Foire au Vins de Colmar. Non, aucune réaction. Pourquoi ce qui aurait offusqué les uns à Dannemarie, ne les offusquent quand il s’agit d’un événement qui semble bien plus explicite, quand il s’agit de Colmar ?

Certaines incriminations (sans même évoquer le fait qu’elle soient fondées ou non) serait-elles valables pour certains et pas pour d’autres ? La commune Dannemarie serait-elle une cible plus facile qu’une grande manifestation soutenue par une ville de plus grand poids comme Colmar. Ces questions qui sont pour l’instant sans réponses ont le mérite d’être posées…

Silhouettes de femmes (conception : Dominique Stroh, poseur : Patrick Vasseur) :

 

 

 

 

Journal « l’Alsace » du mercredi 2 août 2017 :


Categories: Artistes, Blog Posts, Movie, News